Anaik d’une souris dans mon dressing est repassée par notre boutique de Lille qu’elle connait depuis longtemps et a craqué pour notre cape GAREOULT, notre cardigan mohair GESTE et notre pull à volants GUDME qu’elle a assortis pour deux looks dans des harmonies différentes.

« Somewhere fait partie de ces enseignes que j’ai toujours appréciées même si je dois aussi reconnaitre de longues périodes d’infidélité … Jeune mariée, je me souviens qu’on y allait pas mal avec mon poilu… On ressortait avec des vêtements de qualité, bien coupés, dans de jolies matières naturelles et résistantes… L’an dernier,  j’ai noté ça et là, une coupe, un détail et/ou une matière franchement sympas, de bons basiques intemporels, authentiques qui peuvent se mixer facilement. Et à la faveur d’une petit cape en laine bouillie, je me suis à nouveau identifiée à Somewhere… . »souris5

« Pour revenir à cette petite cape vraiment toute simple, proche d’un poncho, c’est justement sa coupe minimaliste qui la rend si géniale à porter.

Assez courte, elle permet des superpositions amusantes : au-dessus d’un gilet, pull, blouse, perfecto, robe…

souris2Elle apporte je trouve une « dégaine » à une tenue passe-partout et pour ne rien gâcher, elle tient super chaud avec ses 70 % de laine. Aujourd’hui je ne l’ai pas quittée, un vrai réconfort ! »

Pour sa première silhouette Anaik a craqué pour un contraste beige / gris anthracite avec notre cardigan en mohair léger et chaud GESTEsouris4

Et pour sa seconde silhouette elle a aimé la douceur et l’originalité de notre pull à volant GUDME boutonné dos dans une harmonie de beige / muscade.souris6

Et Anaik de conclure :

« La boutique de Lille (rue Lepelletier) est toujours aussi agréable, chaleureuse (du bois blond partout, j’adore !) avec de bons conseils, j’ai beaucoup aimé ma visite la dernière fois ! »lille

Anaik, tu es toujours la bienvenue dans notre boutique de Lille !

Partager l'article :Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest
publié dans : Autres, Bloggueuses, Fashion

Laisser un commentaire